Hachette : Français Explicite CM2 Imprimer Envoyer
En pratique - Manuels scolaires
Écrit par Bernard Appy   
Vendredi, 09 Mars 2018 16:56

Français Explicite CM2

Hachette Éducation
2018

Acheter le manuel de l'élève

Acheter le guide pédagogique

Acheter les photofiches

 

Il convient d’emblée de saluer les efforts de la maison d’édition Hachette Éducation en faveur de l’Enseignement Explicite. Je note, de surcroît, que mes interlocuteurs y sont très courtois et m’envoient leurs exemplaires spécimens sans aucune hésitation dès leur parution. C’est suffisamment rare pour le souligner…

J’avais fait un commentaire en 2017 lors de la sortie du premier manuel Français Explicite CM1. La parution du manuel destiné au CM2 confirme cette favorable première impression.

Les auteurs sont tous des professeurs des écoles, ce qui est bon signe car les praticiens en exercice connaissent généralement bien leur sujet puisqu’il fait leur quotidien. Contrairement à ceux qui se considèrent comme des “experts”, sans avoir mis les pieds dans une classe autrement qu’en visiteurs.

De plus, les auteurs connaissent bien l’Enseignement Explicite. L’authentique, c’est-à-dire celui décrit et modélisé par Barak Rosenshine dans les années 1980. Et non pas le salmigondis constructiviste apparu récemment grâce aux efforts du Centre Alain Savary de l’IFÉ, du laboratoire ESCOL, du GFEN et de quelques autres contrefacteurs qui tiennent à récupérer la réputation d’efficacité de l’Explicite, en l’adaptant aux pratiques constructivistes... ce qui le vide de tout ce qui le rend efficace !

Nous retrouvons donc les étapes habituelle de la pratique explicite :

« Chaque domaine est constitué d'une succession de leçons et chaque leçon présente une seule compétence. Celle-ci est analysée et décomposée en plusieurs sous-compétences qui sont abordées, logiquement, de la plus simple à la plus complexe.

Toutes les leçons suivent le même plan qui permet de mettre en œuvre les différentes étapes de la pédagogie explicite :

- « Apprenons ensemble », c'est la phase d'explicitation en collectif à l'oral. Cette phase est fondée sur le principe des « exemples travaillés », que l'enseignant résout devant ses élèves en explicitant son raisonnement.

- « Entraînons-nous », c'est la phase de pratique guidée. À chaque sous-compétence de la leçon correspond au moins un exercice.

- « J'apprends / J'ai compris », c'est la phase d'objectivation : La synthèse de la leçon est présentée en deux points bien distincts, d'une part, le savoir qui est à apprendre (« J'apprends »), et d'autre part le savoir-faire qui est à mettre en pratique dans les exercices (« J'ai compris »).

- « Je travaille seul(e) » et « Je vais plus loin », c'est la phase de pratique autonome : elle comporte de nombreux exercices dont la difficulté est repérée par un nombre d'étoiles. »

Le manuel comporte les parties dédiées à la Grammaire, Le verbe (autrement dit la Conjugaison), l’Orthographe, le Lexique (pour le Vocabulaire), ainsi que des Outils pour lire et des Outils pour écrire, et enfin une partie Réinvestissement.

Je regrette toutefois l'observation d'une des décisions désastreuses prises sous le ministère Vallaud-Belkacem relative à l’application de la réforme de l’orthographe (réforme qui – rappelons-le – était pourtant restée lettre morte depuis 1990). Désormais, il existe deux façons de respecter l’orthographe, l’ancienne et la nouvelle. Cela complique davantage les choses pour les enseignants qui doivent faire respecter deux règles au lieu d’une. Et, incidemment, cela permet que les adeptes de la nouvelle orthographe passent pour des cuistres ignares aux yeux de ceux, très nombreux, qui respectent l’ancienne orthographe sans être forcément au courant des nouvelles lubies. Du moins jusqu’au jour où cette mode disparaîtra d’elle-même, ce qui est déjà fort heureusement plus ou moins le cas. En tout cas, les auteurs ont pris la précaution de mettre un astérisque après les mots concernés par ces rectifications orthographiques.

Terminons en signalant que le manuel s’accompagne de photofiches et d’un guide pédagogique qui s’avèrera très utile aux enseignants qui débutent en Enseignement Explicite. Car ce n'est pas dans la formation professionnelle constructiviste délivrée par les ESPÉ qu'on leur en donnera les clés.

Je fais mienne la conclusion des auteurs dans l’avant-propos : « Notre démarche, basée sur une approche pragmatique de l’enseignement, apportera à l’enseignant tous les moyens nécessaires pour lui permettre de mener à la réussite chacun de ses élèves. »

C’est exactement cela…

 
 
Une réalisation LSG Conseil.