Livre : The Narcissism Epidemic - Living in the Age of Entitlement (Jean M. Twenge et W. Keith Campbell) Imprimer Envoyer
La recherche - L'esprit dynamique
Écrit par Françoise Appy   
Lundi, 27 Juin 2011 17:46

Livre
Acheter le livre

--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- -- --- --- --- --- --- ---

Commentaire :

Jean Twenge est connue pour avoir publié récemment Generation Me. Dans cet ouvrage, elle consacrait déjà un chapitre à la montée du narcissisme chez la jeune génération. Ce nouveau livre est écrit en collaboration avec Keith Campbell, qui s’est déjà penché sur la question du narcissisme.

Être narcissique signifie avoir un sens exagéré de soi. Le narcissique croit qu’il est unique et spécial ; il en conclut qu’il a droit à un meilleur traitement que les autres. S’il entretient des relations sociales c’est uniquement dans le but d’assouvir ses besoins spécifiques et de satisfaire son ego. Le narcissique ne recherche que la compagnie des gens importants, centre toutes les conversations sur lui, veut toujours posséder ce qui se fait de mieux. Lorsque les choses ne se déroulent pas à sa convenance, il devient coléreux et même violent.

L’ouvrage s’appuie sur de récentes études mettant en évidence la montée du narcissisme. Il décrit les deux chemins empruntés : la voie individuelle et la voie collective reposant sur un changement dans les croyances et les valeurs de la société.

Les causes sont multiples, on parle d’une conjonction de facteurs ayant favorisé cette montée en flèche. Parmi eux le très influent mouvement pour l’estime de soi dans les années 80 et 90 qui a inculqué aux enfants dès la maternelle des slogans tels que « Tu dois t’aimer toi-même avant d’aimer les autres » ou «  Regardez-moi, je suis une personne spéciale ». Mais aussi l’idée devenue banale que vous êtes meilleur que vous ne l’êtes en réalité, et meilleur que tous les autres autour de vous. Tout procédé favorisant cette croyance est générateur de narcissisme ; c’est le cas par exemple des espaces Internet dans lesquels on se construit des identités glamour et complètement fausses.

Le livre s’appuie uniquement sur des données probantes permettant un état des lieux précis ainsi qu’une étude des comportements des personnes narcissiques. Il examine le narcissisme en profondeur, comme il examine les changements intergénérationnels sur la question, situant le tout dans un cadre individuel et collectif.

L’éducation familiale bien sûr est en filigrane de cette étude. On retiendra par exemple quelques conseils éducatifs bien sentis :

  • Au lieu de dire à vos enfants “ Tu dois t’aimer toi-même avant d’aimer les autres » ou «  Regardez-moi, je suis une personne spéciale », dites plutôt : « Si tu t’aimes trop, il ne te restera pas d’amour pour les autres. »
  • Prenez conscience du fait qu’être centré sur soi ne conduit pas au succès mais au contraire, à long terme, mène à l’échec. Ceux qui réussissent ont confiance en eux-mêmes, mais pas trop ; ils savent tenir compte des autres. Ils ne sont pas narcissiques.
  • Ne donnez pas trop de pouvoir à vos enfants. Fixez des limites et faites-les respecter.
  • Quand vous dites non, soyez-en convaincus.

Au total, un livre extrêmement riche, qui donne à réfléchir sur l’importance à long terme des modèles éducatifs familiaux. Le mouvement pour l’estime de soi par exemple, croyant donner le meilleur à ses enfants, en a fait des individus coupés de la réalité et peu préparés à affronter notre société actuelle. La rencontre avec le réel qui intervient forcément un jour peut alors être lourde de conséquences.

__________________________
The Narcissism Epidemic - Living in the Age of Entitlement
Jean M. Twenge et W. Keith Campbell
Free Press, réédition : 04.2010, 368 p.

 

Interview de Jean M. Twenge

Form@PEx


Internet Site Internet de Jean Twenge

 
 
Une réalisation LSG Conseil.