Livre : La pédagogie - Théories et pratiques de l'Antiquité à nos jours (dir. Clermont Gauthier et Maurice Tardif) Imprimer Envoyer
Pédagogie Explicite - Historique du courant
Écrit par Form@PEx   
Dimanche, 11 Mars 2012 11:37

La pédagogie - Théories et pratiques de l'Antiquité à nos jours

Sous la direction de Clermont GAUTHIER et Maurice TARDIF

 

1ère édition

1996

2e édition

2005

3e édition

2012

Livre
Acheter le livre

Livre
Acheter le livre

Livre
Acheter le livre

 

 

 

Livre

La pédagogie - Théories et pratiques de l'Antiquité à nos jours
3e édition

Sous la direction de Clermont GAUTHIER et Maurice TARDIF
Gaëtan Morin Éditeur - Chenelière Éducation, printemps 2012, 432 p.

Caddie

- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- -- --- --- --- --- --- ---

Clermont GAUTHIER : Professeur titulaire à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval et responsable de la Chaire de recherche du Canada sur l'étude de la formation à l'enseignement. Chercheur régulier et membre fondateur du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE), il a publié une trentaine d'ouvrages sur les fondements de l'éducation, la profession enseignante, les courants pédagogiques et l'efficacité en enseignement.

Maurice TARDIF : Professeur titulaire à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal où il enseigne l'histoire des idées éducatives. Il dirige, à Montréal, le Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages consacrés à l'enseignement, à la profession enseignante et à la formation des enseignants. En 2010, il a obtenu le Prix Marcel-Vincent de l'ACFAS pour sa contribution au développement des sciences sociales au Canada français. Il est membre de la Société royale du Canada et de l'Académie des sciences sociales. Il est régulièrement invité à titre de professeur et chercheur dans diverses universités d'Europe et d'Amérique latine.

Résumé :
Comment les idées et les pratiques pédagogiques ont-elles évolué et continuent-elles d’évoluer ? Quelles sont leurs influences et leurs répercussions sur la formation des jeunes, des adultes et des enseignants eux-mêmes ?
La troisième édition de
La pédagogie : théories et pratiques de l’Antiquité à nos jours répond à ces questions avec clarté et précision. Elle jette un regard éclairant sur l’histoire et l’évolution des théories et pratiques pédagogiques, de l’Antiquité à la naissance de l’école au Moyen Âge, de l’éducation humaniste de la Renaissance à la pédagogie nouvelle du XXe siècle. Fruit de la collaboration de plusieurs spécialistes, cet ouvrage examine les grands courants et présente certaines figures ayant marqué l’évolution de la pédagogie en Occident.
Cette édition offre également au lecteur toutes les clés nécessaires pour exercer son jugement critique et réfléchir aux finalités éducatives actuelles de la profession enseignante. Elle propose en outre des outils pédagogiques destinés à être utilisés dans un contexte d’enseignement :
- Un résumé et des questions de révision à la fin de chaque chapitre ;
- Une activité d'apprentissage et de réflexion en lien avec le chapitre (accompagnée des éléments de réponse, accessibles en ligne et destinés à l’enseignant) ;
- Des objectifs d’apprentissage en début de chapitre.
Les enseignants, les étudiants et les autres intervenants en éducation trouveront ici un ouvrage de référence bien documenté et stimulant.


Voir les Notes de lecture

Notes de lecture

 

 

Livre

La pédagogie - Théories et pratiques de l'Antiquité à nos jours
2e édition

Sous la direction de Clermont GAUTHIER et Maurice TARDIF
Gaëtan Morin Éditeur - Chenelière Éducation, 1er trimestre 2005, 397 p.

Caddie

--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- -- --- --- --- --- --- ---

Clermont GAUTHIER : Il enseigne à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Il a à son actif plusieurs publications sur le thème de la pédagogie, de ses origines et de ses fondements. Il est actuellement titulaire de la Chaire de recherche du Canada en formation à l'enseignement de l'Université Laval (Québec) et chercheur régulier au Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE).
Maurice TARDIF : Il est professeur titulaire à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal où il enseigne l'histoire des idées éducatives. Il dirige le Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages consacrés à l'enseignement, à la profession enseignante ainsi qu'au travail et aux connaissances des enseignants.

Résumé :
En ce début du troisième millénaire, alors qu'on assiste à l'édification accélérée d'une société de connaissance et d'information, l'éducation et l'instruction des nouvelles générations sont primordiales. En effet, il n'y aura pas de société de connaissance si l'on n'enseigne pas aux futurs citoyens les savoirs et les compétences qui sont les fondements de notre culture. A ce titre, la pédagogie, tout comme la science et la technique, constitue l'une des réalités centrales et incontournables du monde contemporain.
Pour permettre au lecteur de mieux saisir et comprendre cette réalité, cet ouvrage propose une interprétation nouvelle de l'évolution des idées et des pratiques pédagogiques de l'Antiquité jusqu'à nos jours. Nous commençons notre étude par la naissance de l'enseignement chez les Grecs. Nous assistons à l'apparition de l'école au Moyen Âge, à l'élaboration des grands discours critiques des humanistes de la Renaissance et à la création de la pédagogie au plein sens du mot au XVIIe siècle. Durant les deux siècles suivants règne la “pédagogie traditionnelle”, qui finit par être critiquée, à la fin du XIXe siècle, par les partisans de la “pédagogie nouvelle”. Ceux-ci, inspirés notamment par Rousseau, proposent plusieurs approches pédagogiques qui partagent cependant la caractéristique de se centrer sur l'enfant.
Durant le XXe siècle, la pédagogie nouvelle exerce une influence déterminante, tant en Europe qu'en Amérique du Nord, et place le sujet au cœur de l'acte d'apprentissage : tout au début avec Montessori, Neill et Freinet, pendant les années 1950 et 1960 avec le béhaviorisme, le constructivisme et la psychologie humaniste ; et plus récemment avec le cognitivisme et le socio-constructivisme. Par ailleurs, la démocratisation de l'école a mis en contact avec la pédagogie toutes les couches sociales, et chaque personne a été formée selon une certaine pédagogie.
Où en sont aujourd'hui l'école et les enseignants, qui sont encore tant décriés ? Comment désormais penser la pédagogie ? Notre étude de l'évolution des pratiques pédagogiques se termine par une réflexion sur la pédagogie à venir et sur ses répercussions tant sur la formation des jeunes et des adultes que sur celle des enseignants.
Cet ouvrage s'adresse à toute personne intéressée par l'enseignement, à commencer par les enseignants actuels ou en formation. Cependant, sa portée est si vaste que les autres intervenants en éducation pourront y trouver un outil de référence stimulant, bien documenté et de lecture agréable.


Voir les Notes de lecture

Notes de lecture

 

 

Livre

La pédagogie - Théories et pratiques de l'Antiquité à nos jours
Sous la direction de Clermont GAUTHIER et Maurice TARDIF
Gaëtan Morin éditeur, 1996, 345 p.

Caddie

--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- -- --- --- --- --- --- ---

Clermont GAUTHIER : Il a d'abord étudié à l'Université d'Ottawa et à l'Université de Montréal avant d'obtenir de l'Université Laval son doctorat. Après avoir enseigné pendant onze ans à l'Université du Québec à Rimouski, il entre en 1989 à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval comme professeur en fondements de l'éducation. Il a à son actif plusieurs publications sur le thème de la pédagogie, de ses origines et de ses fondements. Il est membre du Groupe de recherche interuniversitaire sur les savoirs et l'école (GRISÉ) dont les travaux portent sur la profession enseignante et les savoirs des enseignants.
Maurice TARDIF : Il a obtenu son doctorat en philosophie de l'éducation à l'Université de Montréal en 1989. Sa thèse lui a valu le prix Jeanne-Grégoire, décerné à la meilleure thèse en éducation. Professeur agrégé à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval depuis 1990, il dirige maintenant le Centre de recherche sur la formation et la profession enseignante (CREFPE) ainsi que le Groupe de recherche interuniversitaire sur les savoirs et l'école (GRISÉ). Il a publié au fil des ans une dizaine de livres et de monographies et une centaine d'autres textes consacrés aux fondements de l'éducation et à la formation des enseignants.

Résumé :
À l'aube du troisième millénaire, alors que nous vivons de plus en plus dans une société basée sur la connaissance et la communication, il est devenu évident que l'éducation et l'instruction des nouvelles générations forment les enjeux du proche avenir. À ce titre, la pédagogie, tout comme la science et la technique, constitue vraiment l'une des réalités centrales et incontournables de la culture actuelle.
Pour mieux saisir et comprendre cette réalité, cet ouvrage propose une interprétation nouvelle de l'évolution des idées et des pratiques pédagogiques de l'Antiquité jusqu'à nos jours.
Nous commençons notre étude par la naissance de l'enseignement chez les Grecs, puis nous assistons à l'apparition de l'école au Moyen Âge, à l'élaboration des grands discours critiques des humanistes de la Renaissance, pour arriver au XVIIe siècle et voir apparaître la pédagogie au plein sens du mot. Celle-ci devient progressivement, durant les deux siècles suivants, la “pédagogie traditionnelle”, qui est critiquée ensuite, à la fin du XIXe siècle, par les partisans de la “pédagogie nouvelle”. Ceux-ci, inspirés notamment par Rousseau, proposent plusieurs approches pédagogiques différentes qui partagent cependant la caractéristique de se centrer sur l'enfant.
Durant le XXe siècle, on retrouve l'influence déterminante de la pédagogie nouvelle tant en Europe qu'en Amérique du Nord : au tout début avec Montessori, Freinet et Steiner, pendant les années soixante avec le béhaviorisme et la psychologie humaniste, et plus récemment avec le cognitivisme. Par ailleurs, la démocratisation de l'école a mis en contact avec la pédagogie toutes les couches sociales, et nous avons tous été formés selon une certaine pédagogie.
Or, où en sommes-nous aujourd'hui, alors que l'école et les maîtres sont encore tant décriés ? Comment désormais penser la pédagogie ? Notre étude de l'évolution et des pratiques pédagogiques se terminera par une réflexion sur la pédagogie à venir et sur son impact tant sur la formation des jeunes et des adultes que sur celle des enseignants.
Cet ouvrage a été conçu comme un manuel d'introduction pour les étudiants en formation initiale à l'enseignement. Cependant, sa portée est plus vaste encore, et tant les enseignants, les formateurs de maîtres que les autres intervenants en éducation pourront y trouver un outil de référence stimulant, bien documenté et de lecture agréable.


Voir les Notes de lecture

Notes de lecture

 
 
Une réalisation LSG Conseil.