La 3e voie Imprimer Envoyer
Écrit par Françoise et Bernard Appy   
Jeudi, 02 Décembre 2010 00:00

Notre engagement associatif

La 3e voie

Logo imaginé par Bernard Appy
et revisité par Jacques et Arnaud Nelissen

Janvier 2005 : Clermont Gauthier, contacté par Marie-Christine Bellosta de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol), fait une conférence à Paris sur les réformes éducatives et la réussite scolaire en Amérique du Nord. Publication par la Fondapol d’un cahier d’une cinquantaine de pages, intitulé Quelles sont les pédagogies efficaces ?

Mai 2005 : Clermont Gauthier, invité par l’Association Refaire l’école (ARLE), fait une conférence à Genève sur les pédagogies efficaces.

Novembre 2005 : Clermont Gauthier, invité par Sauver Les Lettres, fait une conférence à Paris sur les pédagogies efficaces.

Printemps 2006 : Instituteurs dans le Gard, nous découvrons les travaux de Clermont Gauthier, Steve Bissonnette et Mario Richard sur les pédagogies efficaces. Nous percevons rapidement l’intérêt de faire connaître l’enseignement explicite à nos collègues de travail.  Nous voyons aussi le puissant renouvellement pédagogique que cette façon d’enseigner apporte au courant instructionniste. Nous pressentons enfin que les pratiques explicites peuvent constituer la base d’une École de qualité, véritablement moderne et efficace.

Juin 2006 : Nous décidons de créer un groupement intitulé “La 3e voie…” ayant pour objectif de rallier les instituteurs intéressés par la pédagogie explicite. Mouvement ne se reconnaissant ni dans le constructivisme, ni dans les pratiques traditionnelles et magistrales, d’où son nom. Une liste de discussion est ouverte et le site appy.ecole profite de sa notoriété pour héberger quelques pages spécialisées où sont mis en ligne les premiers documents sur l’enseignement explicite. À la fin de l’été, quatre autres instituteurs nous ont rejoints.

Février 2007 : Nous allons à Washington D.C. (États-Unis) pour participer à la Conférence nationale du Core Knowledge.

Juillet 2007 : À Lézignan-Corbières, dans l’Aude, nous fondons avec Muriel Pujol l’association qui donne une existence légale à “La 3e voie…”.

Novembre 2007 : Nous participons à Paris à une première réunion au ministère, en présence de M. Xavier Darcos et de plusieurs membres de son cabinet.

Printemps 2008 : Nous décidons de resserrer nos liens avec Siegfried Engelmann et le Direct Instruction.

Juin 2008 : Les pages hébergées par le site appy.ecole sont tellement nombreuses qu’elles peuvent désormais constituer un site Internet indépendant.

Décembre 2008 : L’association compte 100 adhérents.

Août 2009 : Le ministère accorde une subvention à “La 3e voie…” « pour permettre la poursuite et le développement de ses actions, en particulier avec la mise en œuvre de techniques de l'enseignement explicite ».

Janvier 2010 : Mise en service du nouveau site Internet, plus professionnel et plus ergonomique.

Avril 2010 : L’association compte 200 adhérents.

Juillet 2010 : Nous organisons le premier stage de Pédagogie Explicite à Sainte-Anastasie (Gard), animé par Steve Bissonnette et Mario Richard.

Octobre 2010 : L’association compte 260 adhérents mais connaît des difficultés internes que l'équipe d'animation ne parvient pas à résoudre.

Novembre 2010 : Nous ne voulons pas cautionner plus longtemps les inflexions qui dénaturent notre engagement initial. Pour nous, la Pédagogie Explicite est incompatible avec le constructivisme et l'enseignement traditionnel. Nous ne transigeons pas sur ce point.
Faute de pouvoir imposer cette position au sein de l'association, nous prenons la décision de démissionner.

Avec le recul, ce qui nous apparaît extraordinaire, ce n’est pas notre démission, mais que nous ayons tenu aussi longtemps…

 

Extrait de l'éditorial paru sur Form@PEx le 2 novembre 2010 :

Lorsque nous avons créé “La 3e voie…” au début de l’été 2006, nous n’étions que deux. Quand nous en sommes partis, l’association comptait 260 adhérents, presque tous instituteurs. Nous sommes donc légitimement fiers du travail que nous avons accompli. D’autant que nous n’avons bénéficié que de très peu de soutien et de quasiment aucune aide. L’essentiel des responsabilités d’organisation, d’animation et de régulation reposait en effet sur nos seules épaules. Pour autant, nous ne regrettons pas ces quatre années de travail harassant et d’investissement total. Nous avons rencontré des gens intéressants, nous avons constitué un réseau de professionnels compétents et, surtout, nous avons acquis une expertise en Pédagogie Explicite qui vient s’ajouter à notre expérience professionnelle de plus de trente années de métier en classe. Nous avons donc décidé de mettre cette expertise au service d’un projet plus personnel.


Épilogue : Une des premières décisions des adhérents, prise dans les semaines qui ont suivi notre départ, a été le changement de nom de l'association. L'abandon si rapide de l'appellation “La 3e voie…” est symptomatique de la volonté de ne plus se démarquer du constructivisme ou du traditionalisme de manière claire et nette. Les dérives qui nous avaient conduits à partir se sont donc très vite confirmées...


Chat Formapex

 
 
Une réalisation LSG Conseil.