Conseils pour réviser à la maison Imprimer Envoyer
En pratique - Devoirs
Écrit par Françoise et Bernard Appy   
Vendredi, 01 Avril 2016 16:29

Françoise et Bernard Appy

Conseils pour réviser à la maison

Article paru dans Résonances - Le mensuel de l'école valaisanne, n° 7, 04.2016, p 11

 

 

Ce qui relève des révisions est lié à la question de l’oubli, ennemi juré des apprentissages. Il y a consensus dans la recherche pour dire que le meilleur moyen de lutte contre l’oubli réside dans une pratique régulière et répétée (ce qui ne doit pas être assimilé à des exercices au kilomètre ou à d’abrutissantes et longues séries de répétitions). Les révisions, en classe ou à la maison, y participent utilement. Elles contribuent à la fois au maintien en mémoire à long terme (pour les connaissances factuelles) et à l’entraînement de la mémoire de travail (habiletés, acquisition des automatismes).

En Enseignement Explicite on parle de surapprentissage, c’est-à-dire continuer à apprendre même quand on connaît le sujet. C’est le moyen de maintenir l’information en mémoire plus longtemps, une fois l’échéance de l’examen ou de l’évaluation passée.


Quelques conseils pour les élèves qui révisent chez eux :

- Les révisions ne doivent pas être une pratique de dernière minute, ni une découverte du sujet.

- Si l’élève n’a pas été assidu lors de l’enseignement, la révision sera moins efficace.

- Il vaut mieux réviser fréquemment lors de séances plus courtes (la longueur des séances dépend de l’âge et de la capacité de concentration).

- Les révisions doivent se préoccuper des connaissances factuelles mais aussi des habiletés et  automatismes (ex : calcul, procédure de rédaction, de raisonnement etc…)

- Pour un même sujet, les révisions doivent faire varier les exercices ou angles d’attaque (mémorisation de faits, présentation, réponse à des questions, problèmes …) Il est intéressant que l'élève ait un partenaire pour l'aider.

- Ne pas hésiter à revoir un sujet que l’on pense connaître. D'abord, cela rassure et ensuite cela permet de mieux retenir à long terme.

- L'idéal serait de poursuivre les révisions tout au long de la scolarité même une fois les échéances passées, ce qui se fait aussi en classe.

 

 

Merci à Nadia Revaz de nous avoir donné la parole dans son magazine.


 
 
Une réalisation LSG Conseil.