Antagonismes

--- Form@PEx---



Naissance d’un nouveau modèle d’enseignement : la pédagogie explicite Imprimer Envoyer
Le débat - Antagonismes
Écrit par Bernard Wemague   
Vendredi, 04 Novembre 2011 13:55

Source : apprentissage-lecture.com

Dans l'article ci-dessous, Bernard Wemague reconnaît quelque mérite à nos travaux. Nous le remercions d'autant plus chaleureusement qu'il est l'un des rares à l'écrire sur Internet. Depuis 2006, nous avons reçu bien plus de coups que de félicitations ; qu'il nous soit donc permis d'apprécier ces quelques lignes qui font exception et qui nous ont touchés.

 

 

Naissance d’un nouveau modèle d’enseignement : la pédagogie explicite

 

Form@PEx

 

Le nouveau modèle de pédagogie explicite très rapidement évoqué ici a été découvert, tout récemment sur le site de l’ancien Institut National de Recherche Pédagogique (INRP) devenu Institut Français de l’Éducation (IFE), dans les échanges consécutifs à un article précisément sur la pédagogie explicite.

Lire la suite...
 
L'école bloquée sous le feu des idéologies Imprimer Envoyer
Le débat - Antagonismes
Écrit par Maurice Tardif   
Mardi, 20 Septembre 2011 08:21

Maurice Tardif
Directeur du CRIFPE-Montréal
Directeur de l'axe 4 (Profession) du CRIFPE

L'école bloquée sous le feu des idéologies

Formation et profession
09.2011

pdf Télécharger l'article

 

 

Décidément, au Québec comme partout ailleurs, l’école reste en­core et toujours – et sans doute plus que jamais – un objet de convoitise pour tous les idéologues qui vou­draient bien s’en emparer, la contrôler et la refaçonner selon leurs croyances.

Lire la suite...
 
Controverse - Enseignants efficaces et pédagogie “explicite” : et si l'évaluation altérait l'appréciation ? Imprimer Envoyer
Le débat - Antagonismes
Écrit par Form@PEx   
Dimanche, 17 Juillet 2011 13:16

Controverse

Enseignants efficaces et pédagogie “explicite” : et si l'évaluation altérait l'appréciation ?

Écrans de veille en éducation - Blog de la veille scientifique et technologique de l’INRP

 

Institut Français de l'Éducation

--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- -- --- --- --- --- --- ---

Lire la suite...
 
Naturalisme et apprentissages scolaires : une impossible concomitance Imprimer Envoyer
Le débat - Antagonismes
Écrit par Françoise Appy   
Lundi, 11 Juillet 2011 15:04

Naturalisme et apprentissages scolaires :
une impossible concomitance

 

 

Le naturalisme en éducation est le fidèle compagnon du formalisme défini par E.D. Hirsch. Il est au cœur du courant constructiviste dont il justifie les choix.

Avant d’aller plus loin, quelques citations pour illustrer cette pensée appliquée à la pédagogie :

- «  L’enfant est déjà programmé pour apprendre à lire. » [Smith, F. (1973). Psychology and reading]
- « Tous les lecteurs experts ont acquis une connaissance implicite de la façon dont on lit, mais cette connaissance a été développée par la pratique de la lecture, et non par tout ce qui est enseigné à l’école. » [Smith, F. (1973). Psychology and reading]
- « L’apprentissage de la lecture se fait naturellement si l’environnement de l’enfant permet une expérimentation riche en écrits. » [Schickendanz, J. A. (1986). More than the ABC's: The early stages of reading and writing]

Ces citations concernent la lecture mais s’appliquent aussi à n’importe quel enseignement scolaire. Il s’agit de croire que les apprentissages scolaires se font de manière naturelle et implicite ; l’école ne serait là que pour créer les conditions environnementales propices.

Lire la suite...
 
Le formalisme en pédagogie Imprimer Envoyer
Le débat - Antagonismes
Écrit par Françoise Appy   
Dimanche, 12 Juin 2011 16:27

Le formalisme en pédagogie

 

Tête vide

 

Il s’agit de l’idée selon laquelle le contenu enseigné est moins important que l’acquisition des outils formels qui en permettront l’apprentissage. C’est l’idée maîtresse des constructivistes, elle se manifeste par des objectifs tels qu’apprendre à apprendre, ou apprendre à développer la pensée critique. E.D. Hirsch s’en est fait l’ardent détracteur.

Apprendre à apprendre relève de la métacognition ou prise de conscience de ses propres processus mentaux lors des acquisitions. C’est une chose utile à l’école. Là où le formalisme pose problème, c’est dans la hiérarchisation des priorités, lorsqu’il ignore les contenus (informations à placer en mémoire à long terme) au seul profit des procédures. C’est cet aspect-là qui a fait l’objet de critiques sévères aux États-Unis (travaux d'E.D. Hirsch ou D.T. Willingham).

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant > Fin >>

Page 4 sur 6
 
Une réalisation LSG Conseil.